Nobosodrou

Nobosodrou, princesse Mangbetou, immortalisée par la Croisière Noire, reprend du service. Après avoir été utilisée en 1926 pour l’affiche du film, une marque de cigarette, des cendriers, des mascottes de radiateurs et des presse-papiers en tous genres , elle se retrouve à l’affiche pour une nouvelle carrière dans le Val de Marne. C’est ce qu’on appelle un « come back ».

Étonnant non ?

J’ai découvert en naviguant sur le net une pièce éditée par la Monnaie de Paris sur le thème de la Croisière Jaune. Le plus curieux c’est que c’est la voiture que j’ai reconstruite, la n° 5 cinéma lourd du groupe Pamir qui est représentée. Pourquoi elle ? Elle est très reconnaissable à la protection du radiateur et au numéro  5 sur le côté du coffre latéral…… À vos loupes.