Voitures

Autochenille P19 à moteur C4F 1930 type Croisière Jaune.

Voiture n°5 du Groupe Pamir, dite Cinéma Lourd.

L'autochenille Citroën-Kegresse P19 à moteur C4F proposée est identique à la voiture n°5 dite Cinéma lourd du Groupe Pamir. Elle transportait, outre la grosse caméra Mitchell et la pellicule, un matériel d'enregistrement optique du son très lourd, encombrant et de maniement délicat.

Cette voiture a entièrement été reconstruite avec l'aide d'anciens du Groupe Pamir et équipée de matériel et accessoires donnés par eux : valises, vêtements, appareils photo, caméra personnelle, fourneaux à essence et même une cafetière et une marmite à pression, ce qui permet d'installer un campement complet. L'autochenille n°5 est carrossée en camionnette.

Elle est équipée de sa remorque, de sa tente et d'un campement constitué d'accessoires provenant de la Croisière Jaune. En parfait état mécanique, elle peut être présentée en évolution lors de manifestations.


Longueur de la voiture : 4 m 60
Largeur de la voiture : 1 m 70
Longueur de la remorque : 2 m 50
Largeur de la remorque : 1 m 70
Longueur totale remorque accrochée : 7 m 10
Point haut de la voiture plus 30 cm de fanion. : 2 m 05
Point haut de la tente : 2 m 70
Encombrement de la tente au sol avec les tendeurs : 8 par 8 m

Poids total : 2500 kg

Emblème de la voiture Cinéma-lourdCachet chinois de l’expédition Centre-Asie

Autochenille P4 à moteur B2 1923.

Modèle de ravitaillement type Croisière Noire.

 

Cette Citroën-Kégresse P4T. moteur B2, 1923, est mécaniquement identique aux véhicules de la Mission Centre Afrique.

Des véhicules de ravitaillement ont constitués sur le trajet du Raid des dépôts d'essence, de vivres et de matériel et ont remportés, après le passage de celui-ci, les documents et objets recueillis. Le véhicule proposé transportait deux fûts d'essence et, rangés dans des tiroirs, les pièces et l'outillage nécessaires à la maintenance du groupe principal.

Cette voiture atelier a été reconstruite d'après les documents et les indications de Maurice Penaud, chef mécanicien de la Croisière Noire. En parfait état de marche, cette autochenille est présentée avec ses deux mousquetons et tous ses accessoires. De nombreux objets africains rapportés du voyage, provenant de la collection Penaud complètent cette évocation.

Largeur : 1 m 65
Longueur : 3 m 70
Hauteur : 1 m 70
Poids : 1800 kg

Voiture du Prince Kemal el Dine.

Dans un vieux numéro de "L'Enthousiaste" d'octobre 1980, j'avais rêvé devant une B2 construite en 1923 par Javel pour le Prince Kemal el Dine... L'article de Fabien Sabatès racontait les voyages de ce prince dans le désert de Libye.

L'original a dû disparaître depuis longtemps... il existe par contre un jouet fabriqué en Egypte exposé au Musée des Cordeliers à Saint Jean d'Angely.

Musée de Saint Jean d’Angely @Laetitia Fièvre
Ce jouet a été fabriqué en Egypte en 1925 par "Cairo's Toy TM". Comment a-t-il atterri en France ? Peut-être ramené par un des mécaniciens ... En tout cas, on peut l'admirer  maintenant près du "Croissant d'Argent" de la "Première Traversée du Sahara", (1922-23) à Saint Jean d'Angely.

Deux photos et un jouet, c'est peu pour reconstruire un véhicule.

Il a fallu que je retrouve un châssis de B2 avec son moteur et son radiateur pour que l'idée s'impose.... refaire, pour le plaisir, cette voiture si particulière.

Une espèce de buggy avant la lettre. Deux baquets, deux fusils, un projecteur et, cerise sur le gâteau, des roues arrières jumelées pour mieux passer dans le sable.

A l'arrière, une espèce de caisse avec des crochets pour y mettre le gibier qui améliorera le menu des mécanos.

Refaire cette voiture "juste pour voir".

Les ailes sont en toile comme le capot et le radiateur est celui d'une Kégresse avec ses éléments qui augmentent la surface de refroidissement. Des queues de cochon, comme sur les autochenilles, permettent de sortir la B2 d'un mauvais pas, ce qui évidemment arrivait quelquefois.

La voiture est (presque) finie et je me régale à conduire cet engin. Le moteur, refait par mon ami Louis Gay, tourne comme une horloge.

Il a fallu modifier les jantes arrières pour pouvoir les monter en jumelées. Il manque encore le capot en toile et un radiateur conforme... mais bon j'y arriverai...

En attendant quel bonheur....

Les six pneus, des Michelin 11X45, (fabriqués au Mexique et vendus en Angleterre), m'ont été fournis par "Longstone tyres" à un prix défiant toute concurrence et dans les 24 heures..." 

Toute personne qui pourrait m'apporter d'autres photos ou d'autres précisions serait la bienvenue.


Dernière mise à jour de la voiture du Prince :
-Radiateur de Kégresse 
-Récupérateur de vapeur
-Radiateurs latéraux
-Capot en toile






Quelques pages de ce livre éclairent d'une façon originale l'expédition du Prince.